La franchise

A l'origine, ce site a d'abord été un site de mise en relation entre investisseurs et entrepreneurs. Il a ensuite été transformé dans pour devenir un forum dédié à la franchise. Une troisième version devrait prochainement voir le jour. En attendant, vous trouverez ci-dessous une archive du contenu des deux premières versions

Vous pouvez égalemement vous rendre sur le site Observatoire de la franchise pour découvrir dossier sur la franchise et actualité de l'univers du commerce en réseau

Aller sur l'Observatoire de la franchise


Découvrir les différents secteurs représentés




Le site de rapprochement du secteur de la franchise entre les entrepreneurs et les investisseurs

Quels entrepreneurs, quels investisseurs ?

Entrepreneurs : franchiseurs, franchisés, candidats franchisés, sociétés voulant passer en franchise.

Investisseurs : institutionnels, particuliers

Pourquoi l’Observatoire a-t-il pris cette initiative ?

Sans capitaux propres, pas de développement, pas de création. Les entreprises, les entrepreneurs manquent de capitaux propres parce qu’aucune structure n’existe vraiment pour rapprocher entrepreneurs et investisseurs. Dans les pays anglo-saxons, notre approche est classique.

Pour contribuer au développement du secteur, l’Observatoire de la Franchise se devait de prendre cette initiative.

L’anonymat des annonceurs, entrepreneurs et investisseurs, est totalement garanti.

Quelle est la prochaine étape ?

Le site sera accessible au cours dans quelques jours.

Nous vous proposons, dès sa mise en ligne, de présenter gratuitement vos besoins en capitaux ou vos recherches d’investissement (secteur, montant). En vous inscrivant, vous serez informé le premier de la mise en ligne.


Vous êtes entrepreneur et souhaitez vous développer dans le secteur de la franchise (candidat franchisé, franchisé, franchiseur, société qui veut passer en franchise). Votre projet sera accessible à 12 000 investisseurs individuels, plusieurs centaines de business angels, les 180 000 visiteurs par mois du site … Vous êtes investisseur, le secteur de la franchise à un taux de réussite très supérieur à la création/développement d'entreprises en général.

Pourquoi cette initiative?

Ne pas retenir un candidat franchisé sur le seul critère qu'il lui manque le capital financier nécessaire alors qu'il a le capital " compétence " et " entrepreneurial ", c'est domage !

Notre objectif est de rapprocher entrepreneurs et investisseurs au niveau local et régional.

Internet est selon nous l'outil idéal pour rapprocher investisseurs et entrepreneurs.

Pour consulter les dossiers déjà en ligne:

Entrepreneurs et investisseurs remplissent leur fiche de présentation de leur projet ou de leur profil. Les coordonnées personnelles ne sont pas mises en ligne pour préserver l'anonymat.

Qu'apporte votre présence sur lafranchise.com ?

Entrepreneur: présenter votre projet sur le site et donc pouvoir être contacté par l'ensemble des internautes investisseurs qui consultent le site.

Investisseur: être présent sur le site et donc pouvoir être contacté par l'ensemble des entrepreneurs qui consultent le site.

IMPORTANT : Aucune coordonnée ne figure sur le site, L'Observatoire de la Franchise assure le contact entre entrepreneur et investisseur.




Ouvrir un commerce en tant qu'autoentrepreneur

-

Est-il possible de créer un commerce avec le statut d'autoentrepreneur ?? Ce statut est quand même bien pratique !!

-

Oui, j'aimerai bien savoir, je pense pas que ce soit jouable d'avoir le statut de franchisé tout en étant autoentrepreneur mais bon, comme c'est proche des professions libérales.. en fait si tu es autoentrepreneur, de mémoire tu peux vendre des marchandises, mais avec une limite annuelle, genre 80 000, mais je sais pas si tu es soumis à la TVA, etc.. enfin bon, comme ça , je pense que c'est pas vraiment prévu pour..

-

Légalement il n'y a pas de statut réservé à la franchise (en tout cas pas à ma connaissance). du coup il est tout à fait possible d'ouvrir une franchise en étant autoentrepreneur. Après est-ce bien adapté ? Il y a d'abord la limitation des revenu : il me semble qu'ils sont plafonnés à hauteur de 30 000 euros (ou environ) ensuite le fait de ne pas pouvoir récupérer la TVA : ça c'est un vrai handicap enfin je ne suis pas sur que l'on puisse avoir des employés avec ce statut : à vérifier... Bref il vaut mieux se diriger vers les statuts plus classiques de création d'entreprise : SARL, EURL, SAS...

-----------

Ouvrir un magasin

-

bonjour voila il y a une boutique qui est à céder dans un super emplacement pres de chez moi mais je n'ai pas trop d'idée. C'est compliqué de trouver quelque chose à vendre qui marche !! trop de boutiques mettent la clé sous la porte au bout d'un ou deux an.... Si quelqu'un connait des produits qui sont sur de marcher je suis preneuse.... -

Oui c'est vrai que ce n'est pas une bonne approche, la première étape est déjà de valider que le métier de commerçant vous convient. Ensuite voir si vous souhaiter vous lancer en indépendant ou en franchise : voir les avantages et inconvénients de la franchise. Si vous choisissez la franchise il faut voir dans quelle mesure vous souhaitez créer un point de vente à partir de rien ou reprendre un business parmi les franchises à vendre d'un franchiseur. En somme on ne décide pas d'ouvrir une boutique en franchise ou un magasin à cause d'un emplacement aussi bon soit-il.

-----------

Ouvrir une salle de musculation et centre fitness

-

Bonjour, J'aimerai ouvrir une salle de musculation en indépendant (je n'ai pas beaucoup d'apport) mais je viens d'apprendre qu'un diplome est nécessaire à priori : le BP JEPS. C'est un peu décourageant car ce dîplome est assez compliqué à obtenir. Est-ce qu'il existe un moyen d'éviter cette formation ?

-

hello, A priori il n'y a pas besoin de suivre une formation si vous ne prevoyez pas de donner des cours... a vérifier sur les sites spécialisés. Je ne suis pas persuadé que les réseaux de franchise de fitness demande un apport énorme....

-----------

Franchise boulangerie

-

Bonjour à tous, Avec mon mari nous avons un projet de retourner dans son village natal pour reprendre l'exploitation d'une boulangerie. Je précise que mon mari est artisan boulanger de formation. Est-ce que ça vaut le coup d'ouvrir une franchise ou vaut-il mieux créer une structure indépendante ? dans le cas présent l'idée serait de continuer l'exploitation de la boulangerie existente. Et si la franchise s'avère intéressante et avantageuses, comment ouvrir une boulangerie en franchise ? Laquelle choisir ? Merci d'avance pour votre aide. :)

-

Bonjour Catherine, Si votre mari est boulanger (j'entends s'il a bien le CAP) et s'il souhaite effectivement faire de la boulangerie peut-être que le système de franchise le frustrera car il faut savoir que la plupart du temps (en tout cas dans les grandes chaines) il s'agit de produits "industriels" c'est à dire déjà préparé et qu'il convient de cuire. Je ne sais pas d'ailleurs dans quelle mesure il est intéressant pour un réseau de franchise de fournir une boulangerie dans un village... Dans tous les cas vous avez pas mal d'informations sur Internet sur la thématique franchise boulangerie. Vous avez également accès à une liste des réseaux en franchise boulangerie

-

Merci, je viens de regarder les liens. C'est vrai que bénéficier de l'image de marque d'une franchise c'est quand même pas mal, maintenant il faut avoir les reins solides... pour le Fournil des provinces il faut quand même 130 000 euros d'apport... :oops: D'autre part je précise quand même que notre village n'est pas non plus au fin fond du larzac ;)

-----------

Créer sa franchise à plusieurs

-

Bonjour, J'ai un projet de création d'entreprise en franchise avec 3 autres personnes. En effet, passionnés de moto et de deux roues, nous voulons ouvrir une enseigne de réparation et de vente de pièces de moto genre une franchise Doc biker. Nous voudrons ainsi nous associer pour développer ce projet. Est-ce que le fait de porter de création de franchise à plusieurs peut être mal vu par les réseaux de franchises ?

-

Bonjour, A mon avis cela ne pose aucun problème par contre il faut que votre business puisse faire vivre trois personnes. Du coup prenez garde à bien prévoir ceci sur votre prévisionnel pour avoir un business plan qui tienne la route. Un autre point à ne pas négliger est la bonne entente entre associés... Le franchiseur sera attentif à tout ces points. Bon courage,

-----------

Ouvrir une boutique de chocolat

-

Bonjour, J'ai lu que la franchise permettait de reprendre une activité sans pour autant avoir de connaissances "Métier". Est-ce que c'est vrai ? Je suis assez intéressé par le chocolat et notamment pour éventuellement ouvrir un "DeNeuville" :oops: mais je n'ai aucune connaissance en chocolaterie !! Merci pour vos réponses Maxence

-

Oui c'est tout à fait vrai, à priori le franchiseur est tenu d'apprendre à ses franchisés le savoir faire "métier" maintenant il est fort probable que dans ce cas précis les chocolats soient produis par le franchiseur. :arrow: Le franchisé ne s'occupe que de la distribution et non de la conception. Parfois ce n'est même pas le franchiseur qui s'occupe de la production. Il travaille avec des sociétés de production et travaille un peu comme une centrale d'achat pour fournir ses franchisés.

-----------

Expérience pour ouvrir une boutique

-

Bonjour, Je souhaiterai savoir quel genre d'expériences nécessite l'ouverture d'une boutique (en franchise ou non). Compta, gestion, vente ? Est-ce obligatoire ou peut-on apprendre sur le tas ? je souhaiterais ouvrir un magasin de vêtement mais je n'ai aucune expérience dans la vente..

-

Hum ça me parait un peu compliqué comme projet, un minimum de connaissance semble indispensable. Il faut à mon sens avoir la fibre commerçante et le sens des affaires. Pour le savoir rien de tel que de se jeter à l'eau !! Le franchiseur est là pour juger la personnalité de son futur franchisé : son avis sera révélateur ! Si il décide de travailler avec vous c'est plutôt bon signe ! Zac c'est certes important mais le montant de l'apport ne fait pas tout !! N'oublions pas que le franchiseur fait également un pari sur son futur collaborateur, si il ne tient pas la route :arrow: comprendre n'a pas la capacité à porter un centre de profit avec tout ce que ça comporte de contraintes et de difficultés !! le franchiseur sera aussi perdant !

-----------

Développer mon réseau en franchise - Quels conseils

-

bonjour je suis chef d'entreprise depuis quelques années et j'ai ma propre enseigne que j'aimerai développer. Je suis décidé à poursuivre mon activité en développant mon réseau en franchise. Quels conseils pourriez-vous me donner pour me lancer en tant que franchiseur ? Merci

-

bonjour, sincèrement je vous conseillerai de demander l'avis d'un consultant en franchise. On pense souvent que c'est un luxe. Or pas du tout, croyez moi rien ne vaut leur objectivité. Car au final, il se peut même que votre savoir-faire ne soit pas franchisable.

-

vous avez bien raison le témoignage de franchiseur, qu'ils aient réussi ou pas peut vous donner de bonnes idées. Honnêtement si je devais vous conseiller je vous dirais de prendre votre temps. De bien évaluer les choses et surtout votre concept, ce qui plait dans votre quartier, ne rencontrera pas le même succès ailleurs. Toutefois comme le dit si bien Christophe vous ne pourrez pas faire abstraction d'un consultant ou d'un expert en franchise car ce sera à lui de vous accompagner et vous assister dans la rédaction du contrat de franchise et du document d'information préalable (le DIP).

-----------

Reprendre une franchise de prêt-à-porter

-

bonjour. dans un projet de reprise d'une franchise de prêt-à-porter qui est en activité depuis 5 années. A quoi dois-je m'attendre ? Comment est-ce que je devrais me préparer ? (sur le plan administratif et financier surtout). Merci à tous.

-

commencez par faire effectuer une analyse du bilan du réseau que vous allez rejoindre pour avoir une idée sur la véritable situation de l'enseigne, son potentiel financier…ça vous donnera déjà des réponses claires quant à la pertinence de votre choix. L'analyse devrait tout de même être faite par un expert. Soit un comptable, soit un expert-comptable, parce qu'il aura les compétences nécessaires pour vous fournir une évaluation professionnelle, authentique et efficace.

-----------

Bien mener les entretiens avec les franchiseurs

-

bjr. J'entreprends des démarches pour devenir franchisé de la restauration rapide. J'ai déjà contacté quelques franchiseurs de ma région et j'ai pu décrocher quelques entretiens directs. Pourriez-vous me donner des idées concrètes pour bien mener ces rendez-vous ? merci d'avance.

-

je doute qu'un bon franchiseur mette de côté un candidat intéressant pour ce genre de raison. Montrez-vous dynamique et déterminé - c'est primordial pour répondre aux importantes amplitudes horaires de ce type d'activité. Ce genre de structure est généralement ouvert 6j/7 avec des horaires journalières ininterrompues.

-----------

Quel statut choisir pour lancer une franchise à domicile ?

-

bonjour. Je souhaite lancer une franchise à domicile et j'aimerais savoir quel statut serait, d'après vos expériences, le plus adapté à ce type d'entreprise ?

-

en fait, ça ne dépendra pas tant de l'activité elle-même que de la nature de l'activité. Si c'est une activité occasionnelle, le meilleur statut est celui du Vendeur à Domicile Indépendant (VDI) acheteur-vendeur ou mandataire. Si c'est une activité permanente, vous allez devoir choisir un statut nécessitant une inscription à un registre professionnel (Registre Spécial des Agents Commerciaux ou Registre du Commerce et des Sociétés).

-

@hamac : n'oubliez pas que si votre activité implique de la vente, vous aurez besoin d'effectuer une inscription au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Registre Spécial des Agents Commerciaux. Et si elle implique une conception, une fabrication ou une transformation (artisanale), vous pourrez éventuellement vous inscrire au Registre des Métiers.

-----------

Qui fait les démarches nécessaires pour créer la franchise : franchiseur ou franchisé ?

-

je suis nouvelle sur ce forum mais aussi novice dans tout ce qui se rapporte à la création d'entreprise. J'aimerais me lancer en franchise mais il reste plusieurs points à éclaircir pour moi. Par exemple, pour la création d'une franchise, est-ce à moi de faire les démarches nécessaires ou est-ce la part du franchiseur ?

Merci de vos réponses d'avance. -

il y a les Chambres de Commerce et d'Industrie, les Conseils Municipaux ou encore le bon vieux google. Mais le mieux est toujours de vous adresser directement aux franchisés déjà installé. Ils sauront vous renseigner mieux que personne sur le réel potentiel de la franchise que vous voulez rejoindre.

-----------

Le droit d'entrée

-

bsr. je suis sur le point de rejoindre un réseau de franchise et je trouve que le droit d'entrée est assez lourd. J'aurais aimé savoir ce que cette charge incluait exactement ?

-

Le droit d'entrée va servir à deux buts ; financer les assistances initiales fournies jusqu'à l'ouverture de votre structure franchisée. Puisque, sachez le, cette ouverture n'est pas sensée couter quoique ce soit au franchiseur. L'autre but du droit d'entrée est d'amortir partiellement l'investissement initial du franchiseur ainsi que la transmission du savoir-faire. Mais cet élément reste exponentiel selon l'accélération du développement.

-----------

Business plan pour une franchise

-

bonjour. Je suis sur le point de transformer ma société en franchise et je dois présenter un business plan à mon banquier dans une semaine. J'ai déjà rédigé ce type de document dans le cadre de mon activité professionnelle. Est-ce différent dans le cas d'une franchise ? des éléments à rajouter/modifier ?

-

voilà ! j'ai trouvé ce qu'il avait écrit « dans le cadre d'un business plan, évaluer une société développant un réseau de franchise va requérir quelques remarques supplémentaires(…). La manière/procédure d'évaluer peut parfaitement être la même que pour une société classique, mais les éléments à prendre en compte varient sensiblement. »

-

Dans l'évaluation de votre actif incorporel, l'élément central sera la valeur de votre enseigne, et du savoir-faire. Ce qui inclut également votre marché concurrentiel. Parce que, en fonction de l'importance de ces éléments, vous serez en mesure d'attirer de nouveaux franchisés, déployer rapidement votre réseau et percevoir les royalties. Dans le même contexte, un franchisé va être naturellement séduit par un franchiseur qui soit à même de lui fournir un savoir-faire exhaustif (gestion, marketing, aménagement, formation) mais aussi une réputation « commerciable ».

-----------

Charges financières pour rejoindre une franchise

-

bjr. J'aimerais me renseigner sur les charges financières que je devrais prévoir, si je veux rejoindre une franchise. Merci d'avance.

-

Il y a le droit d'entrée qui sera la compensation des montants investis par le franchiseur dans la création et le premier test du concept du réseau. Il est possible que le franchiseur y inclu les coûts de la formation et de l'assistance dans cette charge, comme il est possible qu'il vous facture ces charges séparément. Et il y a les autres redevances ; redevance d'enseigne (pour exploitation de l'enseigne/marque), redevance de service (qui rémunère les différents services fournis par le franchiseur de l'assistance à la formation...), et la redevance publicitaire (qui financera les actions de développement des affaires de la structure franchisée).

-----------

Crédit pour financer mon apport personnel

-

Bonjour! J'espère que je trouverai une réponse satisfaisante à ma question sur ce forum. Je suis motivée de rejoindre une enseigne qui me plait vraiment. Malheureusement, le franchiseur exige un apport personnel conséquent. Pensez-vous que je puisse demander un crédit sur cette somme sans que cela puisse affecter mon recrutement de la part du franchiseur

-

Sincèrement ? Je ne pense pas que cela soit possible ! N'oubliez pas que le franchiseur (comme la banque d'ailleurs) demande un montant en apport personnel pour juger de votre implication. Puis emprunter à 100% est suicidaire ! D'ailleurs, je me demande si une banque accepterait…

-

Vous oubliez votre famille et vos amis qui pourront vous aider sans demander d'emprunt ? L'apport personnel, est une somme disponible en cash avant d'emprunter. Mais elle peut très bien venir de vos parents ou d'un ami. Ne négligez pas ces sources d'emprunts qui peuvent parfois vous sauver d'un emprunt bancaire trop coûteux !

-----------

Droits d'entrée un peu élevé ?!

-

Bonjour ! J'aimerais me lancer dans la franchise en tant que franchisé mais je trouve l'investissement de sdpart un peu cher, pensez-vous que le montant des droits d'entrée est abusé ? À quoi servent-ils ?

-

Oui et non ! En réalité, les droits d'entrée servent à financer le réseau et à le développer également. En plus de la notoriété de la franchise que vous achetez, vous financez aussi l'accompagnement que vous dédiera le franchiseur. C'est un sacré investissement de sa part, vous savez ! Et ce n'est qu'après quelques années que le projet de se développer en franchise devient rentable pour le franchiseur. Et puis, le franchiseur devra aussi se développer pour rivaliser la concurrence. Avec ces droits d'entrée vous allez contribuer également à l'essor de votre enseigne. C'est un peu plus clair pour vous ?

-----------

Frais ou charges pour rejoindre une franchise d'hotellerie

-

bjr. Je souhaite rejoindre une franchise de l'hôtellerie et j'aimerais connaitre les frais ou charges que je vais devoir verser. Une fourchette précise de montants serait l'idéal. Merci.

-

Une chose est sure ; vous n'avez pas choisi la branche la moins chère ! En fait, ça dépend du réseau que vous visez. Mais dans tous les cas, attendez-vous à des frais assez conséquents. En général, les « petites » enseignes exigent au minimum 40 000 euro en moyenne. Les enseignes les plus renommées peuvent facilement dépasser les 150 000 euro par chambre.

-

ne vous laissez pas décourager par les exigences financières de la branche. Si vous avez un profil d'hôtelier indépendant ou de cadre de l'hôtellerie, les franchiseurs seraient fortement intéressés et pourraient vous proposer certaines solutions/aides de financement. Le tout est d'avoir un dossier solide et de bien le présenter.

-----------

A qui la réalisation du dossier de financement ?

-

bjr. J'hésite entre deux franchiseurs potentiels, et j'essaie d'arrêter mon choix en fonction de certains critères financiers. Je serai justement en rendez-vous avec le banquier dans quelques jours et j'aurais aimé savoir qui, du franchiseur ou de moi-même réalise le dossier de financement ?

-

Mon franchiseur a travaillé avec moi sur un prévisionnel de 3 ans sur en partant d'un prévisionnel « standard ». Par la suite, notre prévisionnel a été adapté selon mes estimations d'objectifs de CA. Mon franchiseur m'a bcp aidé et conseillé pour l'entretien avec le banquier. Ça s'est plutôt bien déroulé pour moi.

-

non, le franchiseur peut vous conseiller et vous assister dans la réalisation du dossier prévisionnel, mais vous rencontrerez le banquier tout seul. C'est pour ça qu'il est recommandé de s'impliquer très fortement dans la préparation de ce prévisionnel. Pour ne pas sécher devant le banquier :)

-----------

L'organisation financière de ma franchise

-

bjr. Je suis franchiseur d'un jeune réseau récemment lancé, et je me débats encore avec l'organisation générale du réseau. Ma question porte sur l'organisation financière, et plus précisément sur les marges qui me reviennent. Vous pourriez m'éclairer ?

-

je compatis :) Pour en revenir à votre question ; les marges qui vous reviennent (franchiseur) découleront essentiellement soit des marges sur logistique d'installation ou des remises arrière des fournisseurs de matériel ou d'équipement, soit des marges sur logistique d'exploitation ou des remises qui vous sont consenties ou ristournées par les fournisseurs de produit ou autres sources. Vous me suivez toujours ?

-----------

Comment régler les problèmes d'impayés ?

-

bsr. Depuis quelque temps, j'ai de plus en plus de problèmes d'impayés. Ce qui a commencé comme un ou deux incidents isolés, est devenu aujourd'hui une occurrence ou - permanente. Avez-vous des moyens efficaces pour régler ce type de problèmes ?

-

il faut essentiellement questionner les raisons des impayés ; est-ce un problème d'organisation de votre part ? Un pb de communication interne ? Vos clients rencontrent-ils des difficultés financières ? Une fois les racines du pb révélées, vous pouvez mieux y remédier. Je vous conseille d'assigner la mission de monter un dossier à ce sujet à l'un de vos employés (du département RH). Et surtout n'oubliez jamais de relancer dans des délais raisonnables. Ne vous relâchez pas.

-----------

La notion d'investissement global

-

bjr. Je suis étudiante en gestion d'entreprise et je prépare actuellement un dossier sur le concept de la franchise. Jusqu'ici j'ai pu réunir assez d'informations, mais je n'arrive toujours pas à comprendre la notion d'investissement global (l'apport personnel). Vous pourriez m'aider ? Merci d'avance.

-

non, ce n'est pas la même chose. L'apport personnel est l'investissement personnel apporté par le franchisé pour participer au lancement du projet. Sans nécessiter un emprunt. L'investissement global est le montant total nécessaire à la création de la franchise. C'est une somme qui varie selon le secteur d'activité du réseau. C'est assez compliqué en fait. Retenez simplement qu'une banque n'accordera un crédit bancaire que si le franchisé a déjà un % déterminé de « fonds propres » (ce que votre banquier appellera « apport personnel »). Donc, l'apport personnel doit se passer de crédit jusqu'à couvrir une certaine somme exigée par les banques.

-----------

Devenir franchiseur dans les services à domicile

-

Bonjour à tous, Je viens de découvrir votre forum, je voudrais créer un réseau de franchise dans le secteur des services à domicile. Je teste mon concept depuis 1 an avec une entreprise pilote et c'est un succès franc qui a même dépassé mes espérances d'où ma démarche. J'ai cependant quelques questions : 1) Que mettre dans le document d’information pré-contractuel DIP quand on débute et qu'on a que très peu d'expérience ? 2) Peut-on utiliser le statut d'autoentrepreneur pour un mécanisme franchiseur/franchisé ? 3) Comment se protéger au niveau de la non-concurrence si un franchisé décide de quitter le réseau mais de continuer son activé ? 4) Peut-on avoir une vue sur la comptabilité des franchisés ? 5) Peut-on passer par une annonce Pôle Emploi pour le recrutement des franchisés ? 6) Peut-on prévoir un remboursement des sommes engagées par le franchiseur si un objectif fixé préalablement n'est pas rempli par le franchisé ? Cette partie est plutôt pour éviter des gens qui abandonneraient le contrat en cours de route. 7) Avez-vous un retour d'expérience sur le coût approximatif de mise en place, notamment pour la rédaction des contrats par un avocat ? Merci d'avance à ceux qui pourraient m'éclairer

-

Bonjour, Alors concernant le permier point il faut un certain nombre de mentions pour valider votre DIP, le mieux est vous faire conseiller par un avocat spécialisé. Voici le contenu minimum requis : - L’identité de l’entreprise franchiseur et de ses dirigeants. - L’historique de la franchise (sur les cinq dernières années maximums). - L’état actuel du concept. - La liste des franchisés adhérents. - Les obligations financières et juridiques. - Un état du marché national. - Un état du marché local. + des Etats financiers - Des bilans de l’entreprise franchiseur, - Les dépôts éventuels INPI (marque, technologie, …) - Le contrat, - Les perspectives de développement du marché… 2) Créer un réseau de franchise en étant autoentrepreneur me parait être uen mauvaise idée, c'est un statut qui a des limites (récupération de la tva, plafond de revenu...) et ça n'est pas rassurant pour vos futurs partenaires. Il faudra leur prouver que vous avez les reins solides. 3) La clause de non concurrence se joue au niveau du "contrat de franchise" : vous pouvez même aller jusqu'à l'interdiction d'exercer la même activité en indépendant : mais après encore une fois ça peut représenter une barière pour vos futurs partenaires. 4) Comme vous toucherez un certain montant de redevance vous aurez accès au montant du CA généré par vos franchisés. En revanche comme il crééront leur propre société à ma connaissance ils ne sont pas tenu de vous montrer tout leur compte... sinon il y a risque d'ingérance. 5) Je ne pense pas, après il vaut mieux passer par les circuits classiques qui sont les sites de recrutement spécialisés de type annuaire des franchises et la participation aux salons de la franchise >> plus efficace. 6) Là j'imagine que oui après à vérifier 7) au niveau des tarifs ils faut demander des devis, opur ce type de question je vous conseille de vous rapprocher de la fédération française de la franchise qui a un pool d'avocats compétents dans ce domaine.

-----------

Outils pour estimation rentabilité et faisabilité

-

Bonjour, Je me présente, je fais mon travail de fin d'étude sur la franchise. Plus précisément, Je suis en stage actuellement dans une société de digital signage (installation d'écrans aux caisses de supermarchés et diffusion de publicité sur ceux-ci). Le but de ce stage est d'analyser si la franchise serait rentable et si oui, comment la lancer. Car l'entreprise voudrait lancer celle ci pour début 2013. Je me demandais les étapes à suivre. Tout d'abord, avant de créer la Bible, certaines études de faisabilité sont nécessaires. En effet, est-ce rentable, possible, dans quel structure? Je me demandais si quelqu'un avait déjà fait un tel travail avant de lancer son réseau franchise? (J'imagine que oui, car indispensable) Si oui pourriez-vous m'expliquer les étapes à analyser. Et pourquoi pas m'envoyer un dossier fait. Ceci m'aiderait énormément. Julien

-

J'ai oublié de préciser; se serait pour développer le concept en Franche (de la Belgique en Franche). C'est pourquoi je poste ceux-ci dans la partie Master Franchise. Maintenant, les étapes préparatoires sont certainement les mêmes dans tous les cas ...

Julien

-----------

Lancer mon réseau de franchise

-

bjr. Propriétaire de deux magasins de prêt-à-porter à succès depuis 4 ans, je souhaite lancer un réseau de franchise dans ma région. On parle beaucoup d'une procédure qui consiste à ouvrir trois structures pendant deux ans avant de se lancer. Est-ce vraiment pertinent dans mon cas? Mon entreprise a déjà fait ses preuves sur le marché.

-

il n'y a aucune obligation légale ou officielle ! Vous êtes libre de créer votre réseau quand vous voulez. Le but est simplement de vous éviter de tomber dans le piège d'un format (franchise) qui n'est peut être pas fait pour votre entreprise. Sinon, vous aurez gagné deux années d'expérience en tant que franchiseur « test ». Vous entreprise aura réussi en tant que franchise et vous serez prêt à reproduire ce succès dans les meilleures conditions.

2018 - Observatoire de la franchise